Les Oubliés de Norviliskes - Dmitri Makhomet

20JUIN 2018, 20h
Institut Français de Madrid
Projection cinématographique

Projection du film documentaire Les Oubliés de Norviliskes, suivie d'une rencontre avec le réalisateur Dmitri Makhomet - actuellement membre de l'Académie de France à Madrid / Casa de Velázquez.

Présentation

Projection du film documentaire de Dmitri Makhomet Les Oubliés de Norviliskes, le mercredi 20 juin à 20h à l'Institut Français de Madrid.

Dmitri Makhomet, membre artiste de la Casa de Velázquez - Académie de France à Madrid, lauréat de l’Aide aux Cinémas du Monde du CNC et de l'Institut français, nous présente son film Les Oubliés de Norviliskes.

Le réalisateur répondra par la suite aux questions au cours d'un moment d'échange, à la fin de la projection.

Mercredi 20 juin à 20h.

Institut Français de Madrid
Calle Marqués de la Ensenada, 12
28004 Madrid

Entrée libre et gratuite

Synopsis

En 1939, Staline décida arbitrairement du tracé entre la Lituanie et la Biélorussie. Pour les habitants de Norviliskes, et pour leurs voisins biélorusses du village de Pezkuny, cette frontière, longtemps symbolique, se matérialisa brutalement en 2004, avec l'entrée de la Lituanie dans l'Union Européenne.

Miradors, grilles et patrouilles motorisées signalent désormais concrètement que cette frontière est celle de l'espace Shengen. D'origine biélorusse, les derniers habitants du village de Noviliskes tentent de maintenir à travers des grilles d'acier les liens qui les unissent à des amis, de la famille devenus depuis "ceux de l'autre côté".

Une illustration de la violence d'un découpage géo-politique absurde qui n'est pas sans rappeler les années de la Guerre Froide et du Mur de Berlin.

En savoir plus
Interview de Dmitri Makhomet

Biographie du réalisateur

Après des études de peinture à l’École des Beaux-Arts de Minsk, Dmitri Makhomet a d’abord travaillé sur plusieurs films d’animation. Cette expérience l’amène en France, où il intègre Le Fresnoy, Studio National des arts contemporains en 2005.

Il commence alors à réaliser des oeuvres cinématographiques dans lesquelles il explore, sur un mode contemplatif, la nature des liens humains, historiques et mémoriels qui façonnent un lieu et ses habitants. Au delà d’une démarche purement cinématographique, il cherche tout particulièrement à insuffler une qualité et une forme plastiques à son travail.

Sélectionnés dans plusieurs festivals, ses films ont notamment été récompensés au Minsk International Festivals et au Festival les écrans documentaires. Dmitri Makhomet a également été lauréat de l’Aide aux Cinémas du Monde du CNC et de l'Institut français. Deux de ses films ont été acquis en collection au FRAC Nord-Pas de Calais.

PODCASTS
08/06/2018 - 49min 51s - Espagnol