Ciclo KLEIN

5AVRIL - 28AVRIL 2018
Espacio Cruce
Exposition

Artistes: Frédéric DIALYNAS SANCHEZ, Javier PALACIOS, Lucile PIKETTY

Exposition, rencontres et concerts

Org. : Casa de Velázquez - Académie de France à Madrid, CRUCE - Arte y Pensamiento Contemporáneo
Remerciements : L’Éclair, Archives Klein, Gimnasio BushidoKwai


Dates : Du 5 au 28 avril 
Vernissage le jeudi 5 avril, à 20h00

Horaires de l'exposition : Jeudi-Vendredi: 17h-21h / Samedi: 11h-15h y 17h-21h

Rencontres avec les artistes (20h30) et concerts (21h00) les 12, 19 et 26 avril
Conférence-débat le samedi 21 avril à 18h00.


Lieu :
Espacio CRUCE
Calle doctor Fourquet, 5
28012 Madrid


Entrée libre et gratuite

Présentation

Parmi les artistes de l'avant-garde française d'après-guerre, la figure d'Yves Klein est encore aujourd'hui l'une des plus remarquables. L'impact international qu'il a eu à partir des années 1950 et la force de rupture de son œuvre nous sont parvenus presque intacts et continuent d'inspirer de nouvelles générations d'artistes. Cette empreinte, aussi vivante que durable, est le moteur du Ciclo Klein que présentent CRUCE et la Casa de Velázquez.

Les débuts de l'activité artistique d'Yves Klein se situent à Madrid, au cours de deux séjours effectués en 1951 et 1954 durant lesquels il enseigna Judo. Le glissement de Klein vers le domaine de l'art durant ces années nous amène à nous interroger sur le parcours d'un artiste dont le nom reste à l'heure actuelle des plus évocateurs, rappellant immédiatement ses célèbres monochromes et anthropométries.

L'exposition

À partir d'une série de documents qui expliquent l'étape madrilène de Klein, trois artistes résidents de la Casa de Velázquez exposent des œuvres inédites, explorant les différentes facettes de cette figure de référence du Nouveau Réalisme.

Chacun d'entre eux, depuis sa propre perspective, met en évidence l'existence d'un continuum, formel ou conceptuel, basé sur l'interprétation artistique de l'œuvre de Klein. Avec cela, l'exposition au centre des activités du Ciclo Klein présente un double objectif : faire connaître le travail de trois artistes émergentsFrédéric Dialynas-Sanchez, Javier Palacios et Lucile Piketty – et explorer les formes multiples selon lesquelles s'expriment l'héritage d'Yves Klein.

Concerts et rencontres

En adéquation avec les lignes de recherche et de production artistique partagées par CRUCE et la Casa de Velázquez, le Ciclo Klein s'ouvre à d'autres domaines explorés par l'artiste. Ainsi, grâce à la participation du collectif maDam et d'artistes invités, le cycle propose trois concerts les 12, 19 et 26 avril, au cours desquels sera jouée la Symphonie Monoton-Silence, seule œuvre musicale de l'ensemble de la production de Klein, conçue comme l'équivalent sonore de ses monochromes.

Le Ciclo Klein sera également complété par une série de rencontres et de conférences qui accompagneront l'exposition, avec pour objectif d'ouvrir de nouveaux débats théoriques sur la création contemporaine et sa critique.

Au programme, notamment, un débat qui se tiendra le 21 avril autour de la figure d'Yves Klein et son passage à Madrid, réunissant les experts Nicolas Morales (Directeur des études scientifiques de la Casa de Velázquez) et Javier Arnaldo (professeur d'Histoire de l'Art à l'Université Complutense de Madrid) et modéré par Irene López Arnaiz.


Les activités du
Ciclo Klein -exposition, conférences et concerts - se dérouleront à l'espace CRUCE (C/ Docteur Fourquet, 5 - Madrid) du jeudi 5 au samedi 28 avril. 



Lucile Piketty, Sans titre (detail) 2018, monotypes, séries d'empreintes, formats variables