VAGUEMENT HUMAINS

Les rétrospectives de la Casa de Velázquez #2

21JANVIER - 7MARS 2021
Casa de Velázquez
Exposition

Sylvain COUZINET-JACQUES, Emmanuelle DURON-MOREELS, Carole FÉKÉTÉ, Didier HAMEY, Michel HOUSSIN, Philippe JOURDAIN, Sylvain KONYALI, Dmitri MAKHOMET, Randa MAROUFI, Marta MATEUS, Fabien MERELLE, Lamia NAJI, Lucile PIKETTY, Didier ROTELLA, Aurore VALADE, Martine VEAUTE et Lucie GEFFRÉ [marraine de l'exposition]

DANS LE CADRE DU CYCLE D'EXPOSITIONS
LES RETROSPECTIVES DE LA CASA DE VELÁZQUEZ


INAUGURATION EN LIGNE
Le jeudi 21 janvier, à partir de 18h30
Facebook Live - Casa de Velázquez


Rencontre entre Lucie Geffré [artiste peintre, membre 2012-2013 de l’Académie de France à Madrid] et Charo Crego Castaño [essayiste, critique d’art et docteure en philosophie]

Plus d'information sur la rencontre en ligne

    


Exposition ouverte du 21 janvier au 7 mars 2021
Entrée libre et gratuite

Du lundi au dimanche - 10h-19h

À la Casa de Velázquez 
C/ Paul Guinard, 3 - Madrid

Métros : Ciudad universitaria (L6) et Moncloa (L6 et L3).
EMT : Av. Puerta de Hierro / Agrónomos (L. 82, 83, 133, 162)

     


Les Rétrospectives de la Casa de Velázquez sont nées, en 2019, de la volonté de faire vivre la collection d'œuvres de l'Académie de France à Madrid, un patrimoine exceptionnel de plus de 1 300 pièces. Bien plus qu’une simple compilation, ce nouveau cycle d'expositions vise à renouveler le dialogue entre les œuvres et à jeter des ponts entre les différentes générations d'artistes qui, promotion après promotion, ont perpétué ce besoin d'une véritable recherche créative.

L'édition 2021, deuxième volet des Rétrospectives, est construite autour du personnage, tant comme élément visuel que thématique ou conceptuel. Elle rassemble les œuvres de 17 artistes résidents – entre 1973 et 2019 – explorant chacune à sa manière la question de la représentation de la figure humaine.

Caractéristique de la création à la Casa de Velázquez, l'exposition présente une grande variété de supports tels que le dessin, la peinture, la gravure, la photographie, la sculpture, la composition musicale et le cinéma.

Entre les œuvres, les connexions et les parallèles émergent pour guider le spectateur à travers un authentique laboratoire de création où se mêlent personnages et approches narratives, incarnant toutes une réflexion globale sur l'humain et ses représentations.

Si l'aspect anthropomorphique traverse l'exposition, les traits des êtres eux-mêmes s’effacent pour devenir le réceptacle d'approches conceptuelles et résolument contemporaines.

Ces figures « vaguement humaines » nous accompagnent au cœur d’un jeu de miroirs dans lequel s’imbriquent et se répondent des questions d’autoportraits et de fictions, de foules et de solitudes, de dérives et de mouvements.

Les préoccupations communes qui surgissent viennent alors construire un dialogue intime entre les personnages d’histoires diverses qui cohabitent dans la galerie de la Casa de Velázquez. Le temps d’une exposition, ils incarnent la possibilité retrouvée d’un rapprochement entre les êtres en ces temps où éloignement et distance sont devenus des maîtres mots.

En somme, l'exposition Vaguement humains nous offre une perspective globale sur le sujet du personnage et de ses représentations, explorant des questions à la fois conceptuelles et universelles nous invitant à un voyage à travers un demi-siècle de création et d'expérimentation au sein de la Casa de Velázquez.
 

Artistes exposés

Par ordre chronologique de promotion

Michel Houssin (1973) - Peinture
Philippe Jourdain (1986) - Sculpture
Martine Veaute (1991) - Gravure
Lamia Naji (1997) - Photoraphie
Emmanuelle Duron-Moreels (2005) - Photographie
Carole Fékété (2006) - Photographie
Fabien Merelle (2008) - Dessin
Lucie Geffré (2013) - Peinture
Didier Hamey (2016) - Gravure
Aurore Valade (2016) - Photographie
Randa Maroufi (2018) - Photographie
Lucile Piketty (2018) - Gravure
Sylvain Couzinet-Jacques (2018) - Photographie
Dmitri Makhomet (2018) - Cinéma
Didier Rotella (2018) – Composition musicale
Sylvain Konyali (2019) - Gravure
Marta Mateus (2019) – Cinéma
 

     

- Afin de limiter le nombre de visiteurs présents simultanément dans la galerie, il est possible que les visiteurs doivent patienter à leur arrivée à la Casa de Velázquez

- Merci de respecter rigoureusement les consignes de sécuité en vigueur : port du masque, usage du gel hydroalcoolique, limiter les contacts, garder les distances de sécurité...

- Les espaces et les points de contacts font l’objet d’une désinfection régulière tout au long de la journée. 

 

PODCASTS

Colecciones museísticas en línea - El ejemplo de la numismática

Carmen MARCOS ALONSO, Reyes CARRASCO GARRIDO, PALOMA OTERO MORÁN Y MARIA CLUA
15/04/2016 - 27min 09s - Espagnol