L’empire des exilés

Les Flamands et le gouvernement de l’Espagne au XVIIIe siècle

  • 37 €
  • 2017
  • ISBN 9788490961551
  • 512 p.
  • 17 x 24 cms.
  • Broché
  • Bibliothèque de la Casa de Velázquez no 71

Bientôt disponible

Localiser ce titre dans une librairie

En 1713, après deux siècles de domination hispanique en Italie et aux Pays-Bas, le traité d’Utrecht sanctionne le démembrement de la monarchie et son repli dans la péninsule Ibérique. Alors que l’Espagne semble désormais tourner le dos à l’Europe, des milliers de Flamands et d’Italiens empruntent malgré tout le chemin de l’exil pour rester sous domination du Roi Catholique. Contre toute attente, ces exilés ont été constitués en une puissante élite politique et militaire qui a pesé durablement dans le gouvernement de la monarchie. Partant du cas des Flamands, cet ouvrage interroge les circonstances de la sortie d’empire et ses conséquences sur la société espagnole. Loin des clichés du repli péninsulaire, en décryptant à hauteur d’homme les horizons politiques de ce collectif d’exilés, il propose une lecture de la façon dont les Bourbon ont reconfiguré l’héritage impérial de l’Espagne.