Le récit à l'épreuve du passé

Entre fiction et réalité

15
juin
-
15
juin 2012
Madrid
Séminaire

Org. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), EA 3656 (AMERIBER, Bordeaux III), UMR 8566 (Centre de recherche sur les arts et le langage, EHESS), EA 4582 (LLACS, Montpellier III)
Col. : Centre interdisciplinaire de recherches centre-européennes (Université Paris-Sorbonne, Paris IV)

Présentation

Partant d’un intérêt commun pour la frontière mouvante entre fictionnalité et factualité dans les formes du récit contemporain, littéraire ou historique, des chercheurs se proposent de cerner les nouvelles stratégies de « récupération discursives du passé » commune à des aires culturelles différentes (Marta Marín-Dòmine). L’expérience se fonde sur une comparaison croisée de deux corpus de textes récents (traduits au français), l’un de l’aire hispanique, l’autre des aires d’Europe centrale et orientale. Les questions qui guident les chercheurs sont celles de la relation au passé traumatique, du rapport à l’archive et au document, de la constitution d’une génération de témoins « seconds » par rapport aux événements traumatiques narrés, et de la visée réflexive des nouvelles stratégies narratives. La relation à d’autres formes de récits sera également posée, notamment en histoire et dans les arts.

Corpus d’étude

- Alan Pauls, Histoire des larmes.
- Ignacio Martínez de Pisón, L’encre et le sang.
- Jorge Semprún, Vingt ans et un jour.
- Javier Cercas, Soldats de Salamine.
- Dulce Chacón, Voies endormies.
- Hans-Magnus Enzensberger, Hammerstein ou l’intransigeance. Une histoire allemande.
- Agata Tuszynska, Une histoire familiale de la peur.
- David Albahari, Goetz et Mayer.
- Leonid Guirchovitch, Schubert à Kiev.
- Sergueï Lebedev, La limite de l'oubli.

Programme

Vendredi 17 février
Museo Nacional del Romanticismo

9h30
OUVERTURE



JEAN-PIERRE ÉTIENVRE
Directeur de la Casa de Velázquez

10h-14h
HISTOIRE, LITTÉRATURE ET DÉSASTRES


ALAIN PARRAU
Université Paris VII
L'oeuvre de Tadeusz Borowski et sa réception en France et en Pologne

FRANÇOIS GODICHEAU

Université Bordeaux III
Le traumatisme collectif: une métaphore efficace?

JESÚS IZQUIERDO

Universidad Autónoma de Madrid
Escribir para extrañar un pasado que no pasa

16h-19h
CORPUS CROISÉS


Interventions de :

JEAN-FRANÇOIS CARCELEN
CECILIA GONZALEZ
LUBA JURGENSON
ALEXANDRE PRSTOJEVIC

MALGORZATA SMORAG-GOLDBERG

Vendredi 20 avril
Casa de Velázquez

10h-14h
ARCHIVES, DOCUMENTS, RÉCITS


GEORGES TYRAS
Université Grenoble III
Rafael Sánchez Mazas ou la sale mine du "récit réel"

ALEXANDRE PRSTOJEVIC
INALCO/CRAL
Hans-Magnus Enzensberger, Hammerstein ou l’intransigeance. Une histoire allemande

16h-19h

JEAN-FRANÇOIS CARCELEN
Université Montpellier III
Ignacio Martínez de Pisón, L’encre et le sang

LUBA JURGENSON
Université Paris IV/CRAL
Leonid Guirchovitch, Schubert à Kiev

Vendredi 18 mai
Casa de Velázquez

10h-14h
TÉMOINS, TÉMOIGNAGES, TÉMOIGNAIRES

CATHERINE COQUIO

Université Paris VIII
Le "passage de témoins" : paradigme critique ou cliché?

MALGORZATA SMORAG-GOLDBERG
Université Paris IV/CRAL
Agata Tuszynska, Une histoire familiale de la peur

ALEXANDRE PRSTOJEVIC
INALCO/CRAL
David Albahari, Goetz et Mayer

16h-19h

MARTA MARÍN-DÒMINE
University Laurier Toronto
Jorge Semprún, Vingt ans et un jour

FRANÇOIS GODICHEAU

Université Bordeaux III
Javier Cercas, Soldats de Salamine

Vendredi 15 juin
Casa de Velázquez

10h-14h
RÉCITS / MÉTA-RÉCITS

AGNÈS DELAGE
Université Montpellier III
Carlos García Alix, El honor de las injurias (2007)

CECILIA GONZALEZ
Université Bordeaux III
Alan Pauls, Histoire des larmes

LUBA JURGENSON
Université Paris IV/CRAL
Sergueï Lebedev, La limite de l’oubli

15h30-17h30
RENCONTRES AVEC DES AUTEURS

IGNACIO MARTÍNEZ DE PISÓN
ISAAC ROSA
LEONID GUIRCHOVITCH
SERGUEI LEBEDEV

Lieu de célebration

17 février : Museo Nacional del Romanticismo
C/ San Mateo ; 13
28004 Madrid