Expertise et valeur des choses au Moyen Âge (1)

Le besoin d’expertise

14
octubre
-
16
octubre 2010
TOULOUSE
Coloquio

Coord. : CLAUDE DENJEAN
Org. : UMR 5136 (FRAMESPA, Toulouse), École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), UMR 8589 (LAMOP, Paris), Centro de Ciencias Humanas y Sociales (CSIC, Madrid)

Le colloque visera à observer les situations et les moments où un pouvoir normatif est accordé à un savoir ou à une capacité pour mesurer, apprécier, dire la valeur, et poser les bases de l’échange convenable selon des procédures particulières.
L’expertise sera ici envisagée comme un outil de gouvernement qui établit des modes d’estimation du bien commun, offre une médiation contractuelle entre catégories sociales. Les luttes d’intérêts entre des potentes locaux, entre des producteurs sur des marchés décentralisés nécessitent une réglementation et suscitent des besoins de certifications diverses, parfois demandées par les représentants des sujets.
Seront abordées les questions des règles alimentaires (prescriptions religieuses et commerce, corporations), des nécessités des métiers du bâtiment, de l’évaluation du risque des sociétés par actions (quartonos, hucheaux…) dans le cadre d'un dialogue interdisciplinaire entre historiens et spécialistes de sciences économiques.

Bibliothèque d’études méridionales, 56 rue du Taur, Toulouse

Pour accéder à la page de présentation
du programme "Circulation des richesses" sur le site
de l'UMR 8589, cliquez ici.

Programme

JEUDI 14 OCTOBRE

9h00-12h30

Introduction
CLAUDE DENJEAN (Université Toulouse II)

CHRIS DYER (University of Leicester)
The hidden medieval experts. Where and when was expertise deployed in England, 1200-1350?

1. Nécessités de l’expertise alimentaire

BRUNO LAURIOUX (Université Paris I)
Rapport sur l’expertise en matière alimentaire

CLAIRE SOUSSEN (Université de Cergy-Pontoise)
La cacherout ou le besoin d’une expertise juive en matière alimentaire

BENOIT DESCAMPS (UMR 8589, Paris)
« …sera veu et extimé par les jurez et gens en ce cognoissans ». Procédures de contrôle dans la boucherie parisienne à la fin du Moyen Âge

14h00-18h00

2. Sur les marchés urbains

IÑIGO MUGUETA (Universidad Pública de Navarra)
Expertise et valeur sur les marchés en Navarre au XIVe siècle

JUAN VICENTE GARCIA MARSILLA (Universitat de Valencia)
Expertiser pour le marché de l’encan

PIERRE CHASTANG (Université de Versailles Saint-Quentin)
Expertises et comptes de clavaires à Montpellier au XIVe siècle. Contextes et objectifs

JOHN DRENDEL (Université du Québec à Montréal)
Les analyses économiques dans les enquêtes sur les problèmes fiscaux au début du XIVe siècle en Provence

VENDREDI 15 OCTOBRE

9h00-12h30

3. Par les chantiers et par les champs

PHILIPPE BERNARDI (UMR 8589, Paris)
Expertise et chantiers de construction

SANDRINE VICTOR (UMR 5136, Toulouse)
Les experts et les expertises dans la construction en Catalogne au XVe siècle

PERE VERDES (Institución Milà i Fontanals, CSIC, Barcelona)
«Prohoms hàbils, suficients e experts per fer les vàlues de terres, cases, propietats e qualsevol altres béns e cose». Algunas reflexiones sobre el valor fiscal en Cataluña durante la Baja Edad Media

DIDIER PANFILI (UMR 8589, Paris)
La mesure de la terre. Réflexions autour d’un changement d’expertise (France méridionale et sillon rhodanien aux IXe-XIIe siècles)

14h00-18h00

PERE BENITO (Universitat de Lleida)
Marché foncier et besoin d’expertise dans la Catalogne du Xe-XIIe siècles. Le rôle des boni homines comme estimateurs de biens

4. Nécessités de l’expertise, figure fugace de l’expert

JULIETTE SIBON (CUFR d’Albi)
Pourquoi a-t-on besoin d’experts juifs à Marseille au XIVe siècle ?

PERE ORTI, LLUIS SALLES (Universitat de Girona)
Expertiser la valeur des biens en Catalogne aux XIVe et XVe siècles

ANDREA FARA (LUISS, Roma)
Le besoin d’expertise. Capacité professionnelle et valeur des choix des opérateurs économiques italiens dans les Terres hongroises à l’époque médiévale (XIIIe-XVe siècle)

Conclusions
ANA RODRÍGUEZ LÓPEZ (Centro de Ciencias Humanas y Sociales, CSIC, Madrid) et LAURENT FELLER (Université Paris I)

Discutants
GIL BARTHOLEYNS (Université Lille III), MARIE DEJOUX (Université Paris I), JULIEN DEMADE (UMR 8589), EMMANUEL HUERTAS (Université Toulouse II), YOUNA MASSET (UMR 5136), JULIE MAYADE (Université Paris I), ISABELLE THEILLER (UMR 5136), MAUDE TERNON (Université Paris I), VALERIE TOUREILLE (Université de Cergy-Pontoise), CATHERINE VERNA (Université Paris III).